Devenir miséricordieux comme le Père ! (1)

2016-11-06 – Clôture de l’Année Sainte - Banneux

Célébration de clôture
de l’Année Sainte extraordinaire de la Miséricorde

Cette célébration du dimanche 6 novembre s’est vécue en trois temps :

  • la procession par la Source et le passage de la Porte Sainte
  • la célébration eucharistique d’envoi
  • la fermeture de la Porte Sainte

Accueil à la Chapelle du Message

Le recteur du Sanctuaire, l’abbé Leo Palm, a accueilli les très nombreux pèlerins pour la célébration qu’il a introduite par une citation du saint pape Jean-Paul II :

L’Église vit d’une vie authentique lorsqu’elle professe et proclame la Miséricorde, attribut le plus admirable du Créateur et du Rédempteur, et lorsqu’elle conduit les hommes aux sources de la Miséricorde du Sauveur, dont elle est la dépositaire et la dispensatrice.

De Kerk leeft echt, als zij de barmhartigheid belijdt en verkondigt – de hoogst wonderbaarlijke eigenschap van de Schepper en Verlosser – en als zij de mensen voert tot de bronnen van de barmhartigheid van de Verlosser, die zij in haar schoot bewaart en uitdeelt.

Die Kirche lebt ein authentisches Leben, wenn sie das Erbarmen bekennt und verkündet –das am meisten überraschende Attribut des Schöpfers und des Erlösers– und wenn sie die Menschen zu den Quellen des Erbarmens des Heilandes führt, welche sie hütet und aus denen sie austeilt.

Pendant que la procession se mettait en marche, chantant le refrain de l’Année de la Miséricorde, trois lecteurs ont enchaîné avec une citation du pape François :

Dieu ne se lasse jamais d’ouvrir la porte de son cœur pour répéter qu’il nous aime et qu’il veut partager sa vie avec nous.

God wordt nooit moe de deur van zijn hart wijd open te zetten om te herhalen dat Hij ons liefheeft en met ons zijn leven wil delen.

Gott wird nicht müde, die Tür seines Herzens offen zu halten und zu wiederholen, dass er uns liebt und sein Leben mit uns teilen will.

À la Chapelle de l’Annonciation, l’évangéliaire apporté en procession a été déposé sur le lutrin, entouré par deux flambeaux. Les lecteurs ont repris la parole.

Nous avons vécu cette Année Jubilaire à la lumière de la parole du Seigneur : Miséricordieux comme le Père. L’évangéliste rapporte l’enseignement du Christ qui dit : « Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux » (Lc 6, 36). C’est un programme de vie aussi exigeant que riche de joie et de paix. Le commandement de Jésus s’adresse à ceux qui écoutent sa voix (cf. Lc 6, 27). Pour être capable de miséricorde, il nous faut donc d’abord nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. Cela veut dire qu’il nous faut retrouver la valeur du silence pour méditer la Parole qui nous est adressée. C’est ainsi qu’il est possible de contempler la miséricorde de Dieu et d’en faire notre style de vie.

Wij hebben dit Jubeljaar beleefd in het licht van het woord van de Heer: barmhartig als de Vader. De evangelist vermeldt het onderricht van de Heer, die zegt: “Weest barmhartig, zoals uw Vader barmhartig is” (Lc. 6, 36). Het is een levensprogramma dat even veeleisend als rijk aan vreugde en vrede is. De opdracht van Jezus is gericht tot allen die luisteren naar zijn stem.

Om tot barmhartigheid in staat te zijn moeten wij dus op de eerste plaats luisteren naar het Woord van God. Dat betekent de waarde van de stilte terugvinden om het Woord dat tot ons wordt gericht, te overdenken. Zo is het mogelijk naar de barmhartigheid van God te kijken en dit te aanvaarden als eigen levensstijl.

Wir haben dieses Jubiläum im Licht des Wortes unseres Herrn gelebt: Barmherzig wie der Vater. Der Evangelist gibt uns die Lehre Jesu wieder, der sagt: « Seid barmherzig, wie es auch euer Vater ist » (Lk 6,36). Es handelt sich dabei um ein Lebensprogramm, das sowohl sehr einfordernd ist als auch voller Freude und Friede. Dieser Imperativ Jesu richtet sich an alle, die seine Stimme hören (vgl. Lk 6,27). Um fähig zu sein, die Barmherzigkeit zu leben, müssen wir also zunächst auf das Wort Gottes hören. Das heißt, wir müssen den Wert der Stille wiederentdecken, um das Wort, das an uns gerichtet ist, meditieren zu können. Auf diese Weise ist es möglich, die Barmherzigkeit Gottes zu betrachten und sie uns anzueignen und zum eigenen Lebensstil werden zu lassen.

Le Recteur invite chacun à vénérer l’évangéliaire en posant la main ou en le baisant.

Ensuite, la procession reprend en direction de la Source, tandis que les lecteurs prononcent les invocations suivantes :

  • Ta parole est notre espérance : Jésus, nous t’acclamons.
  • Ta parole est notre lumière : Jésus, nous t’acclamons.
  • Ta Parole est notre réconfort : Jésus, nous t’acclamons.
  • Uw Woord is onze hoop: Jezus, wij loven U.
  • Uw Woord is ons licht: Jezus, wij loven U.
  • Uw Woord is onze sterkte: Jezus, wij loven U.
  • Dein Wort ist unsere Hoffnung: Jesus, wir loben dich.
  • Dein Wort ist unser Licht: Jesus, wir loben dich.
  • Dein Wort ist unsere Zuversicht: Jesus, wir loben dich.

Et que l’on récite le chapelet, en alternant les langues (latin, français, néerlandais, allemand).

La suite de la procession dans l’article suivant !

Publicités

2 réflexions sur “Devenir miséricordieux comme le Père ! (1)

  1. Ping : Echo du 6 novembre 2016 : célébration de clôture de l’année Sainte extraordinaire de la Miséricorde à Banneux | Année de la Miséricorde au diocèse de Liège

  2. Ping : Joyeux Noël et heureuse année 2017 ! | Caté à Dreusdeille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s